Visite exceptionnelle du chantier du musée Guerre et Paix en Ardennes

Visite exceptionnelle du chantier du musée Guerre et Paix en Ardennes

Jeudi 21 septembre, élus et responsables locaux ont poussé les portes du musée Guerre et Paix en Ardennes, en véritables privilégiés. Accueillis et guidés par l'équipe du musée, ces 70 visiteurs ont déambulé pendant presque 2 heures sur le chantier du futur musée Guerre et Paix, en suivant le nouveau parcours de visite… ce qui n’a pas manqué de susciter une véritable impatience quant à la réouverture du site, le 22 janvier 2018.

En effet, cette visite a été l’occasion d’éclairer les visiteurs sur le projet muséographique et architecturale du musée. Une visite commentée à travers le nouveau parcours de visite a ainsi permis de se projeter dans ce vaste musée et d’apprécier l’organisation des nouveaux espaces d’exposition et leur intégration dans l’architecture du bâtiment.

Le chantier de rénovation avance…

Après le cloisonnement des espaces du musée et la pose de l’impressionnant mur rideau sur la façade vitrée du bâtiment, une nouvelle étape a été franchie dans les travaux de rénovation du musée Guerre et Paix avec la livraison des premières vitrines par la société REIER. Provenant directement de Dresde en Allemagne, ces mobiliers permettent désormais de visualiser concrètement les différents modes de présentation des collections du futur musée.

Ouverture du musée le 22 janvier 2018

L’ouverture du musée se déroulera en 2 phases : une première le 11 novembre prochain, réservée à un public restreint. En effet, cette première ouverture sera utilisée comme une période « test » du musée par des spécialistes - à l’instar des sociétés d’histoire locales - et des scolaires (classes de primaire et de collège). Cette démarche permettra de préparer les discours de visite et les documents pédagogiques pour la réouverture au public, et de préparer au mieux la saison 2018.

Le musée sera ensuite officiellement inauguré et ouvert au grand public le 22 janvier 2018, date qui commémore le 55ème anniversaire du traité de coopération et d’amitié franco-allemande, signé le 22 janvier 1963 par le président Charles de Gaulle et le chancelier Konrad Adenauer au palais de l’Elysée, pour sceller la réconciliation franco-allemande.

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×