Le musée Guerre et Paix en Ardennes rénové et inauguré

Le musée Guerre et Paix en Ardennes rénové et inauguré

Le Musée Guerre et Paix en Ardennes a été inauguré ce lundi 22 janvier 2018, en présence d'une délégation nord-américaine invitée d'honneur, de nombreuses personnalités et de près de 300 personnes. 

Après plusieurs mois de chantier qui ont conduit à une muséographie complètement rénovée, le Musée Guerre et Paix en Ardennes a été inauguré ce lundi 22 janvier, à l'occasion du 55ème anniversaire du traité de coopération et d’amitié entre la France et l’Allemagne, signé à l’Elysée par le chancelier allemand Konrad Adenauer et le président Charles de Gaulle. Tout un symbole pour ce nouveau lieu du Grand Est dédié à l’histoire et à la mémoire dont l’ambition est de donner du sens au présent au regard du passé.

Le 22 janvier 1963 a en effet posé les bases d’une paix solide et constructive après des années de guerres fratricides.

« Ce 22 janvier 2018 restera comme une journée historique pour notre institution départementale et pour notre territoire des Ardennes, a souligné le Président Noël Bourgeois dans son discours. Sans doute même au-delà, pour notre région et pour notre pays, puisque l’intérêt suscité par cette inauguration du musée Guerre et Paix en Ardennes s’est étendu hors de nos frontières et même de l’Europe. [...]

La volonté du Conseil départemental des Ardennes est d’inscrire ce musée Guerre et Paix non seulement dans la transmission du souvenir des trois derniers conflits qui ont ravagé notre département, l’Europe et le monde. Mais aussi dans l’enseignement, aux générations présentes et futures, de l’impérieuse nécessité de maintenir la Paix, de prévenir la menace de conflits armés, de travailler ensemble à la compréhension mutuelle et au progrès de nos valeurs communes de civilisation et de liberté. »

Pour cette occasion, une délégation de personnalités américaines et canadiennes avait été invitée par le Conseil départemental des Ardennes, première démarche dans l’établissement de relations privilégiées avec des partenaires nord-américains autour des notions de « peace building - peace keeping » (comprenez : « construire et préserver la paix ») et de pédagogie mémorielle.

Le musée Guerre et Paix en Ardennes a en effet vocation à devenir une étape incontournable des circuits de mémoire pour les touristes américains et canadiens, tout particulièrement sensibles aux thématiques développées au sein de cet établissement culturel, ambitieux dans son propos et inventif dans sa muséographie.

Autre fait marquant et hautement symbolique : la diffusion, au moment des discours officiels, d’un message de paix du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres qui transmet toutes ses salutations pour l’inauguration du musée. « C’est en nous remémorant notre passé que nous pouvons façonner notre avenir. Je vous remercie de transmettre les enseignements de l’Histoire aux nouvelles générations. »

 

 

 

  Le Musée Guerre et Paix en Ardennes est désormais ouvert au public. Pour tout savoir sur ce nouvel équipement culturel, rendez-vous sur la page Facebook Musée Guerre et Paix en Ardennes.

À lire également

Votre navigateur est désuet!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×